1

Les premiers jours de votre premier emploi: cinq conseils de survie

  • 4 Min de lecture
corporatebuildings.jpeg
« Et voici ceci, et voici cela, et cela tu le fais comme ci et comme ça. »

Restez calme et prenez notes. Durant vos premiers jours vous allez recevoir un grand nombre d’information, car c’est avec pleins d’enthousiasme que vos nouveaux collègues vous expliquent les processus de l’entreprise, les outils utilisés, les choses à faire et à ne pas faire liées à votre job. Tout cela est très chouette, mais peut aussi être très impressionnant. Ce qui m’a beaucoup aidé lorsque j’ai commencé mon premier job, est de poser beaucoup de questions, de tout bien noter et de revoir mes notes le soir-même pour bien enregistrer l’afflux d’information. Il vous reste encore trop d’énergie ? Restructurez vos notes et consolidez-les dans un document sur votre ordinateur afin de pouvoir les consulter à tout moment.

Soyez patient. Essayez de bien concevoir en quoi consiste votre job et prenez le temps pour cela. Vous aurez déjà une idée (vague) de ce que vous pouvez faire pour votre entreprise, mais il vous faudra du temps pour bien comprendre toutes les tâches et projets à suivre. Imprimez votre description de poste et essayez de concrétiser chaque responsabilité. Divisez-les en projets, sous-projets et tâches. Posez-vous les questions suivantes: ceci étant mon projet, de quoi ai-je besoin, quand en ai-je besoin et comment puis-je établir un planning clair pour atteindre mes objectifs? Ceci m’amène à mon prochain point : la planification.

Planifiez. If you fail to plan, you plan to fail. Lorsque vous essayez de concrétiser vos responsabilités, essayez de les incorporer dans un planning qui fonctionne pour vous d'une part, mais qui est suffisamment flexible d’autre part pour que cela fonctionne également pour vos collègues. Fixez-vous des objectifs clairs, mais ne vous mettez pas trop de pression en espérant doubler le chiffre d'affaires en un rien de temps. Soyez réaliste et surtout honnête avec vous-même. N'oubliez pas de planifier aussi des moments de repos et de lecture. Des moments de repos parce que vous devez vous donner le temps de tout laisser pénétrer et des moments de lecture parce que vous devez vous donner la possibilité de rester au courant des nouvelles tendances, des conseils pratiques et des petites choses au quotidien. Cela pourrait peut-être vous aider à exécuter vos tâches et responsabilités de manière plus efficace.

Acclimatez-vous. Vous allez devoir vous habituer à beaucoup d’éléments. Si vous venez de quitter les bancs de l’école, vous remarquerez que travailler jour après jour demande beaucoup d’énergie. Ensuite vous regardez de l’avant et vous vous rendez compte «que c’est la première semaine de plusieurs semaines» ou que c’est la «première semaine du reste de ma vie». Cela semble effrayant, mais vous allez voir cela autrement très vite. Accordez-vous du temps pour vous habituer au régime de travail et vous remarquerez que ça ira mieux semaine après semaine. De plus, vous oublierez rapidement les heures de fourche et les après-midi libres que vous aviez l'habitude d'avoir aux études. Pourquoi? Vous voulez faire des choses et vous êtes impatient de les réaliser – car vous allez très probablement créer de très belles choses. Mais, de nouveau, cela ne signifie pas que vous devez faire tout à la fois. Essayez, étape par étape, de vous attaquer aux petites choses et de les terminer.

Sentez-vous comme chez vous. Un aspect très important est de "se sentir chez soi" dans une culture d'entreprise. Vous avez certainement entendu parler de la culture d'entreprise relative à votre société, lors de l’entretien d'embauche, mais vous ne l'avez pas encore vraiment expérimentée. Plongez dans la culture d'entreprise et essayez de vous identifier à celle-ci. Connectez-vous avec vos collègues, intéressez-vous à ce qui les occupe et essayez de vous intégrer dans les conversations aux pauses-café. Unifiez-vous avec l'entreprise et avec ce qu'elle représente.

Ce site Web utilise des cookies. Consulter notre politique en matière de cookies.